Apisoi | 5 actions pour reprendre confiance
16147
post-template-default,single,single-post,postid-16147,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

5 actions pour reprendre confiance

Savoir et ne pas faire c’est ne pas savoir !

Autrement dit sans passage à l’action point de résultat !

L’intention est essentielle et l’action primordiale pour enclencher le changement qui va nous permettre d’avancer.

Voici dont 5 actions simples à mettre en place qui répétées au quotidien vont vous permettre de gagner en confiance :

Action n°1 : Je modifie 2 de mes habitudes quotidiennes

Par exemple je prends un trajet différent pour me rendre à mon travail, je change de place dans le lit pour dormir, pour manger ou encore je change la disposition des meubles dans une pièce de chez moi.

Parce que le confort est inconfortable, modifier 2 de ses habitudes va vous aider à sortir de votre zone de confort pour oser le changement et gagner en confiance.

Action n°2 : Revisitez chaque soir 3 de vos réussites du jour

Au début cela ne viendra peut-être pas automatiquement mais très rapidement vous allez vous alimenter en énergie positive et vous en viendrez à vous remémorez facilement vos réussites quotidiennes.

Alors expérimentez et vous verrez !

Action n°3 : j’ose chaque jour aborder une personne inconnue et engager la conversation

Pour me prouver à moi-même que j’en suis capable et par la même accumuler de la confiance.

Au début si l’exercice vous semble trop difficile,  vous pouvez commencer avec une personne que vous côtoyez dans le cadre de votre travail, de votre lieu de vie ou de l’école de vos enfants par exemple et avec qui vous n’avez pas encore eu l’occasion d’échanger.

Action n°4 : je suis gentil(le) avec moi-même

Avoir de la bienveillance à son égard et ne plus se dévaloriser. J’arrête les phrases du type « je suis nul(le), je n’y arriverai pas… ».

Je suis vigilant(e) à ces pensées parasites qui plombent littéralement ma confiance.

Parlez-vous à vous-même comme vous souhaiteriez que l’on vous parle !

Action n°5 : j’identifie mes zones de confiance

Parce qu’il y a forcément des domaines dans lesquels on se sent plus en confiance que dans d’autres, des domaines où l’on se débrouille plutôt pas mal du tout !

Pour vous lesquels sont-ils ? au niveau relationnelle, professionnelle, personnelle et/ou de mes hobbies ?

Les mettre en lumière va vous permettre de prendre conscience que votre confiance est en vous dans ces moment-là et va vous aider à pouvoir la transposer à d’autres domaines.

 

Barbara Bessier

Coach certifiée, développement personnel

http://www.apisoi.fr

Contact