Article

  • apiSoi
  • Actualités
  • Découvrez L’EFT pour se libérer de vos émotions « négatives » mais pas que …

Découvrez L’EFT pour se libérer de vos émotions « négatives » mais pas que …

L’EFT qui signifie Emotional Freedom Technic est une technique de libération émotionnelle.

Elle fait partie de la famille des thérapies psycho-énergétiques ayant pour objectif d’harmoniser les énergies du corps et de l’esprit.

La particularité de l’EFT est d’une part sa simplicité qui peut d’ailleurs en être déroutante au premier abord et d’autre part, le fait que vous puissiez la pratiquer en toute autonomie pour résoudre de nombreux maux (MAUX) qu’ils soient d’ordre psychologiques ou physiques.


Nous allons revenir dessus mais tout d’abord voyons d’où nous vient cette technique ?

Pour voir la Vidéo – Cliquez sur l’image

Alors comment ça marche ?

L’EFT tient son origine du psychologue Américain, le Dr Roger Callahan qui dans les années 1980 a expérimenté avec nombre de ces patients la relation entre des points d’acupressure issue de la médecine chinoise et la résolution de divers problèmes pour lesquels ses patients venaient consulter.

Grâce à cette approche, Le Dr Callahan a ainsi pu soulager nombre de ses patients que ce soit sur des peurs intenses type phobies ou plus généralement sur toutes émotions négatives comme la colère, le chagrin, la culpabilité.

Par ailleurs le Dr Callahan a formé plusieurs praticiens dont Gary Graig, un ingénieur de l’université de Stanford aux Etats-Unis, passionnés par les sciences de l’humain qui est celui qui a établi le protocole utilisé de nos jours et fait connaitre et diffusé l’EFT au plus grand nombre.


Et donc comment fonctionne l’EFT ?

Et bien par une double entrée, d’une part en pensant et en verbalisant son problème tout comme on le ferait dans une approche cognitive comportementale pour réactiver l’émotion et d’autre part par la stimulation de points d’acupuncture.

Ces deux actions simultanées vont permettre de diminuer voire de faire disparaitre l’émotion reliée à l’évènement, on en ressort totalement apaisée, les tensions sont dissoutes.


Pour quels types de maux ou de problèmes ?

L’EFT a déjà apporté la libération émotionnelle à des milliers de personnes que ce soit pour :

  • Se libérer d’émotions négatives comme la colère, la peur, l’anxiété, la culpabilité, la honte,
  • Se libérer de phobies ou de peurs intenses comme par exemple la peur de l’avion, la phobie des araignées,
  • Elle permet aussi d’agir sur les dépendances, la perte de poids.
  • Plus étonnant encore, l’EFT agit aussi sur vos capacités à vous améliorer dans votre business, dans vos performances sportives.

Comme je vous l’indiquais au début, cette technique est d’une simplicité déconcertante et pour comprendre son efficacité, elle a fait et fait encore l’objet de nombreuses études scientifiques.

Nombreuses sont les études outre-Atlantique où l’EFT est pratiquée depuis de nombreuses années. Elle est aussi de plus en plus courante en France et d’ailleurs l’une des toutes dernières études scientifiques s’est faite en France en 2018 par le Professeur Guillot, chercheur et professeur des Universités en neurosciences à l’université Claude Bernard de Lyon.

Le professeur et son équipe ont exposé, de manière indirecte, une personne souffrant de troubles anxieux sévères (phobie de l’avion) à des images et des pensées anxiogènes. Ils ont étudié le champ électromagnétique généré par son cerveau avant et après une séance d’EFT en l’exposant cognitivement à des situations susceptibles de déclencher ses troubles.

Après la séance d’EFT, il a été clairement démontré que ces images induisaient moins d’anxiété et les modifications de l’activité cérébrale reflétaient une diminution des réseaux susceptibles de déclencher ses troubles anxieux.

Aujourd’hui, près de 6 millions de personnes utilisent l‘EFT et son succès ne fait que croître. Pour autant, il est bon de rappeler à ce stade que l’utilisation de cette technique ne dispense en aucun cas et ne substitue pas à un avis médical.


Bien, voyons maintenant le « protocole » ensemble ?

Alors quels sont les points à stimuler ?

Voyez ici les différents points d’une séquence de base, vous pouvez télécharger cette fiche pour vous ici.

Fiche EFT à télécharger

Le tout premier et c’est celui par lequel il faut commencer est le point n°1, celui de la tranche de la main, appelé aussi point Karaté.

On agit par tapping, c’est-à-dire en faisant de petits tapotements, 5 à 7 fois par points.

Ce point est fondamental comme il sert à traiter l’inversion psychologique, c’est-à-dire à verrouiller notre auto-sabotage.

’est un phénomène bien connu dans les domaines du soin et qui est causé par des pensées négatives, autodestructrices qui surgissent de manière inconsciente.

Pour traiter ce phénomène et ne pas entraver la bonne démarche de la séquence, on va commencer par stimuler ce point karaté qui correspond d’ailleurs au point d’acupuncture de l’intestin grêle dont la stimulation traite les problèmes de vulnérabilité et apporte confiance en soi.

Sur ce point Karaté donc, on va dire une phrase de préparation 3 fois avec l’évocation du problème et une deuxième partie reliée à de la bienveillance à son égard.

Commencez ici par évaluer sur une échelle de 0 à 10 l’intensité de votre problème.

Puis, dites votre phrase qui sera toujours construite ainsi 3 fois.

Même si ….. (évoquer ici votre problème), je m’accepte profondément et complètement.

Par exemple :

Même si j’ai pas mal de pensée négative en ce moment, je m’accepte profondément et complètement. A répéter encore deux autres fois.

Un autre exemple, même si j’ai très peur dès que je croise un chien, je m’accepte profondément et complètement. Là aussi à répéter deux fois si tel est votre problème.

Vous avez compris le principe, il s’agit ici de répéter 3 fois cette phrase : même si (avec votre problème), je m’accepte profondément et complètement.

Puis, on entre dans la séquence EFT avec le 2ème point celui du sommet de la tête. Notons ici en aparté que ce point a été par la suite rajouté par Gary Graig. Donc ce 2ème point on le stimule tout en parlant du problème rencontré.

Par exemple :

Je ne me sens pas bien, j’ai des pensées désagréables et on tapote 5 à 7 fois sur le sommet du crâne.

Ou j’ai peur dès que je croise un chien et on 5 à 7 fois sur le sommet du crâne.

Là aussi vous l’aurez compris il s’agit de parler de Votre problème à vous.

Et ainsi de suite pour chacun des points. On les tapote en parlant de notre problème.

Ensuite, ce sera le point situé au début du sourcil, comme sur la planche.

Les phrases peuvent changer entre les points, l’important c’est de verbaliser ce que vous ressentez.

Autre précision à ce stade, vous pouvez tapoter à gauche, à droite ou les deux en même temps cela n’a pas d’incidence sur le déroulé de la séquence.

Continuez avec le point du coin de l’œil, puis celui de dessous l’œil, ensuite au-dessus et en dessous de la lèvre.

On arrive ensuite au point clavicule. Partez de la jonction de la clavicule et du sternum, puis descendez environ 2 cm vers le bas puis très légèrement vers l’extérieur, c’est un point assez sensible.

Comme pour les points précédents, parlez toujours de votre problème.

Et les deux derniers points de cette séquence de base, sous les aisselles appelés aussi petit singe pour les enfants avec lesquels d’ailleurs fonctionne très bien l’EFT.

Et le dernier point situé sous les seins pour les femmes ou au niveau de la côte flottante à la verticale du mamelon pour les hommes.

Pour précision aussi, vous n’avez pas à trouver un point précis, en tapotant sur la zone, par effet de rayonnement, le point d‘acupressure sera parfaitement activé.

Ah très important, buvez de l’eau toujours avant ET après une séquence EFT, c’est fondamental pour activer les flux énergétiques.

Vous pouvez ressentir d’autres émotions que celles traitées, avoir envie de pleurer par exemple, c’est normal, c’est très courant sans être pour autant automatique.

Tapoter régulièrement pendant plusieurs jours jusqu’à ce que vous sentiez que l’emprise émotionnelle liée à l’évènement a disparue.


Est-ce que vous pouvez faire de l’EFT seul.e ?

Oui l’EFT se pratique très bien seul.e pour tous les maux ou difficultés du quotidien.

Mal au ventre, mal de tête, mauvaise humeur, mal des transports, préparation à un entretien …

Maintenant si le blocage émotionnel est trop profond peut-être aurez du mal à vous en défaire seul.e, auquel cas il sera pertinent de vous référer à un professionnel de l’EFT-Niveau III.

Personnellement, j’utilise très régulièrement l’EFT dans ma pratique d’accompagnement en complément du coaching pour permettre à mes client.es de libérer les émotions nichées dans l’inconscient et qui les freinent dans leur épanouissement.

Lorsqu’on a vécu un évènement marquant tel qu’une séparation, un burn out par exemple, il y a chez certains ou certaines un sentiment mêlé de culpabilité, de colère, de honte parfois. Au cabinet, nous traitons chacune d’entre elles et le praticien est là pour vous accompagner dans ce processus de libération si impactant pour vous.

Si vous avez des questions ou des commentaires, je serai ravie de vous lire et d’échanger avec vous.

Vous pouvez télécharger ici (le lien vers le document à télécharger) la fiche des points EFT et commencer dès maintenant votre pratique.

Je vous souhaite un excellent tapping 


Barbara Bessier – apiSoi

Vous accompagne à mieux vivre votre transition de vie pour en faire une formidable opportunité.

En tant que coach & psychopraticienne elle a développé une méthode progressive qui permet à ses client.es de retrouver confiance, d’améliorer leur état émotionnel & de redonner du sens à leur existence.

Vous souhaitez réserver votre première séance offerte.

Vous avez aimé ? Partagez !

Retour